Quels aliments avant l’entrainement ou la compétition ?

aliments digestes

Afin d’obtenir de bonnes performances sportives et de conserver une bonne condition physiques, la clé se trouve dans la nutrition. A Chaque sportif son alimentation, cependant les principes généraux de nutrition restent les mêmes. Quelles sont alors  les grandes lignes à suivre et les erreurs à éviter ?

Les principes de nutrition à respecter

Allier un programme d’entrainement adéquat et une alimentation adaptée se trouve être la clé de la réussite d’un sportif. En effet, l’alimentation joue un rôle très important dans l’amélioration de sa performance garantira une bonne condition physique. De ce fait, des principes généraux sont à respecter à savoir, glucides et acides aminés sont nécessaires pour les muscles, les aliments trop riches en fibres sont à éviter, les aliments ne devront être ni trop gras ni trop acides, prendre le temps nécessaire pour manger tranquillement, et enfin boire régulièrement. Il sera également conseillé d’avoir un estomac vide avant de pratiquer une activité physique ou un sport dans le but de ne pas perturber le processus de digestion.

Exemples d’aliments digestes à consommer avant l’entrainement ou la compétition

En premier lieu, dans le cadre d’un petit déjeuner, un sportif pourra prendre des céréales, des galettes de riz complet, du pain complet aux céréales grillé, pas plus de 10 g beurre, de la confiture et du jus de betterave. En second lieu, pour le repas, il pourra choisir entre des pattes blanches cuites « al dente », du riz blanc, de la polenta, des pommes de terre cuites à la vapeur, accompagnées de viande blanche et d’un fruit cuit. Il est à noter qu’il devra terminer son repas 3 heures avant l’entrainement ou la compétition.

Pour conclure, le sportif devra recourir à des aliments digestes riches en glucides et acides aminés avant l’entrainement ou la compétition. Il devra alors éviter les aliments trop gras tels que le fromage ou le lait de vache et les aliments qui contiennent trop de fibres tels que les crudités et les légumes verts. De plus, il devra respecter le fait de terminer le repas ou le petit déjeuner 3 heures avant l’entrainement ou la compétition entre temps il pourra prendre une boisson d’attente telle que de l’eau plate avec un peu de sirop de fruit.

Perte de poids : suivre un programme spécifique
Quels sont les effets des boissons gazeuses après le sport sur les reins ?