Le jogging est sain, même à des températures négatives

Ceux qui ne font aucun sport en hiver se sentent souvent faibles et déséquilibrés. Mais même pendant la saison froide, il existe de nombreuses façons de faire de l’exercice, que ce soit en patinant, en faisant du jogging, en nageant ou en s’entraînant au gymnase. L’exercice régulier permet non seulement d’éviter les capitons ou de s’en débarrasser. Le sport correctement dosé renforce également le cœur et les organes respiratoires, renforce les muscles et les articulations et stimule la circulation.

Le sport renforce le cœur et la circulation

Toboggan, patin à glace, bataille de boules de neige, la saison froide vous invite à ces plaisirs. Le ski et le snowboard sont également populaires. Cependant, avant de vous lancer sur les pistes, vous devriez vous mettre en forme à l’aide de la gymnastique du ski. Si vous souhaitez améliorer votre condition physique, le ski de fond est particulièrement adapté. C’est un excellent moyen de faire transpirer, même à des températures inférieures à zéro.

Une longue promenade hivernale en famille est également un bon moyen de se déplacer et d’avoir un peu de lumière pendant la saison noire. Même s’il n’y a pas de neige, vous pouvez toujours vous déplacer à l’extérieur en hiver.

Si vous êtes habitué à faire du sport en plein air, vous pouvez généralement le faire pendant la saison froide, par exemple en faisant du jogging ou de la marche. Il est préférable de respirer par le nez. Cela préchauffe l’air et protège les bronches. La marche nordique est un sport d’hiver idéal : elle entraîne le haut du corps en même temps et présente moins de risques de glisser sur un sol humide ou glacé que le jogging.

Commencer lentement

Cependant, les patients asthmatiques devraient demander conseil à leur médecin avant de courir, car l’effort physique dans l’air froid et sec de l’hiver peut déclencher une crise. Ceux qui ne sont pas formés devraient commencer lentement et s’améliorer progressivement. Cependant, même ceux qui sont entraînés doivent faire attention à ne pas courir ou marcher trop vite. Ceux qui peuvent encore parler tout en courant ont généralement le bon rythme.

Un moniteur de fréquence cardiaque, qui doit être réglé par un spécialiste, peut également être utile. Réchauffez-vous avant de courir, car les muscles ont une moins bonne circulation sanguine par temps froid et sont donc plus lents. Cela vous permettra de monter et descendre un peu plus vite chez vous avant de vous entraîner. Vous pouvez également vous étirer en faisant des exercices spéciaux avant et après l’exercice.

S’habiller selon le « principe de l’oignon »

La clé des sports d’endurance en plein air est de s’habiller correctement. Les athlètes de plein air doivent porter un casque et des vêtements respirants, coupe-vent et imperméables, de préférence selon le “principe de l’oignon” avec plusieurs couches superposées. Les vêtements en coton sont moins adaptés, car ils stockent la sueur et vous refroidissez rapidement. Pour éviter de glisser, de bonnes chaussures de course à semelles antidérapantes sont recommandées. Les athlètes ne doivent pas non plus oublier de boire en hiver. Des désaltérateurs bien adaptés avant et après l’entraînement sont l’eau minérale et les jus de fruits dilués avec de l’eau.

Natation ou sports dans la salle

Si vous n’êtes pas attiré à l’extérieur par temps sale ou par la glace et la neige, vous pouvez également être actif à l’intérieur. Les sports d’intérieur comme le squash, le handball et le badminton vous font transpirer même en hiver. Les grimpeurs peuvent se préparer pour la prochaine saison en plein air sur des murs d’entraînement. Un entraînement régulier dans un gymnase ou une piscine intérieure est tout aussi bénéfique pour votre condition physique. La natation est facile pour les articulations et est donc également recommandée pour les personnes en surpoids.

Pour ceux qui ont du mal à se motiver pour faire du sport seuls les soirs de nuit, les sports d’équipe tels que le volley-ball, le hockey ou le basket-ball sont bien adaptés. L’accent n’est pas seulement mis sur l’exercice, mais aussi sur la possibilité de rencontrer de nouvelles personnes.