Guide sur l’entrainement au gymnase ou en plein air

Ceux qui aiment faire du  sport n’aiment pas nécessairement aller au gymnase. Il y a des gens qui n’aiment pas les exercices de musculation, se relayer avec des inconnus ou même courir sur le tapis roulant en regardant le même point fixe. A l’opposé, il y a  à ceux qui aiment se faire des amis, être accompagnés d’un entraîneur, faire travailler leurs muscles en utilisant les équipements de gymnastique les plus divers . Quel que soit votre profil, découvrez ces conseils infaillibles pour tous ceux qui aiment s’entraîner, que ce soit dans la rue ou à la salle de sport. Pour ne pas vous décourager et travailler à rendre votre corps encore plus en forme et le meilleur : sans blessures !

Pour s’entendre à l’académie

1. Choisir une bonne chaussure

Tout comme vous savez que la salle de sport n’est pas le bon endroit pour porter de la lingerie super sexy, le choix des chaussures doit également être réfléchi. Outre le fait d’opter pour des chaussures légères et confortables (et qui ne vous obligent pas à mettre trois baskets par pied !), le mieux est de chercher dans un magasin d’articles de sport les chaussures qui correspondent le mieux à vos besoins : course à pied, aérobic, fonctionnelle, musculation…

2. Des vêtements appropriés, toujours

Moins vous sentez vos vêtements, mieux c’est. Ne les laissez pas vous presser, vous déplacer ou vous gêner dans vos travaux de couture. N’oubliez pas que dans le gymnase, il y a beaucoup de distractions et que la concentration est primordiale !

3. Consulter un entraîneur personnel

Vous n’avez pas besoin de l’accompagnement quotidien d’une personne pour vous entendre dans le gymnase, mais cherchez quelqu’un de spécialisé pour vous apprendre la meilleure façon de travailler les zones qui nécessitent plus d’attention, aligner votre posture et vous aider à ajuster les accents, les dossiers et la charge de chaque appareil. Tout cela pour ne pas se blesser et faire travailler ses muscles comme il se doit.

4. Créer une routine hebdomadaire

Après votre inscription à la salle de sport, établissez un programme d’exercices et intégrez-le dans votre routine. Faites qu’il pleuve, qu’il fasse froid ou qu’il y ait du soleil, cela ne vaut pas la peine de se décourager. Et si vous avez besoin d’un stimulant supplémentaire pour sortir du lit, rappelez-vous que c’est votre argent qui est dépensé sans être utilisé. Vous voulez une meilleure motivation ?

5. Ne modifiez pas votre formation sans supervision

Même si la salle de sport devient votre deuxième maison, ne changez pas vos séries d’exercices sans consulter d’abord un entraîneur. Ils connaissent mieux que quiconque les limites que votre corps peut supporter, ainsi que le lieu et la quantité de charge à augmenter.

6. Ne pas surcharger certains muscles

Même si vous rêvez de définir vos cuisses ou de tapoter votre abdomen, il est essentiel d’équilibrer votre série d’exercices en faisant travailler tout le corps. Cette harmonie vous aidera à faire de l’exercice quotidiennement sans surcharger une seule région, ni ressentir de douleurs excessives ou même de blessures.

7. Combiner les exercices musculaires et l’aérobic

En alternant une heure de rotation avec des appareils de musculation, comme la chaise abdominale, par exemple, vous obtenez un corps plus tonique, en plus de mieux travailler la zone du cœur, ce qui augmente la sensation de bien-être.

8. Profiter de la technologie

Il y a une liste d’applications sur votre téléphone qui s’adressent exactement à ceux qui aiment faire de l’exercice et passer des heures à la salle de sport : mesure du rythme cardiaque, comptage des calories, musique à écouter pendant que vous tricotez… ça vaut le coup !

9. Toujours s’hydrater

La règle est simple, si vous transpirez, prenez de l’eau ! Les exercices à la salle de sport ont tendance à exiger un plus grand effort physique, il est donc toujours bon d’avoir une petite bouteille d’eau ou d’isotonique à portée de main.

10. Surveillez votre alimentation

Il ne sert à rien de tuer au gymnase et de courir ensuite vers le fast-food le plus proche. Trouvez un nutritionniste, ou demandez à votre entraîneur de vous préparer un menu très léger, mais qui vous restituera tous les nutriments que vous avez perdus pendant l’entraînement.

Pour s’entendre en plein air

1. Consulter un médecin

Si vous envisagez de jouer dans l’univers de la course ou du pédalage, par exemple, arrêtez-vous chez un expert pour vous assurer que votre corps est en forme pour ce genre d’exercice et quelle est la meilleure intensité de la course pour ceux qui débutent.

2. Chaussures spécifiques

Une fois de plus, vous avez tort de penser que le tennis, c’est du pareil au même ! La course à pied est super tendance et de plus en plus de marques spécialisées dans le sport, telles que Nike et Adidas, ont développé des chaussures spécifiques pour cet exercice. Ils s’adaptent mieux aux pieds et disposent de systèmes d’amortissement aux bons endroits, ce qui permet d’éviter les blessures aux genoux et aux chevilles, par exemple.

3. Ne faites pas d’erreur dans le tissu

Contrairement à la salle de sport qui dispose de systèmes de climatisation, le climat peut être un grand méchant pour ceux qui préfèrent faire de l’exercice en plein air. Choisissez donc des vêtements élastiques, sans compression et de préférence en polyamide, en raison de la légèreté du tissu et de sa capacité d’échange thermique équilibré.

4. Préparation préalable

Chaque exercice physique nécessite une phase de suivi pour montrer au corps qu’il va progressivement augmenter sa charge de force et d’effort. Il est vrai qu’la volonté d’atteindre vos objectifs est énorme, mais allez-y doucement.

5. Phase d’adaptation

Une journée de course ne suffit pas pour vous inscrire au premier circuit à venir ! Votre corps a besoin de quelques semaines pour s’habituer à la nouvelle phase d’exercice. Prenez donc votre temps et commencez toujours à un rythme lent et à faible vitesse. Il en va de même pour les manèges ou les exercices d’aérobic.

6. Si ça fait mal, arrêtez

Comme vous n’aurez pas d’entraîneur à vos côtés, toute petite douleur nécessite une attention particulière. L’exercice physique doit être un hobby, un sport et non une torture. Ne laissez pas votre corps être stressé et subir des pressions inutiles. Les douleurs articulaires, par exemple, ne sont pas la réponse à un exercice bien fait, mais au fait que vous marchez peut-être sur le mauvais pied ou que vous forcez trop sur vos genoux et vos chevilles. Pour éviter de futurs problèmes de santé, si vous ressentez une quelconque douleur, ralentissez et transformez votre course, par exemple, en marche. Votre corps vous en remerciera.

7. Résultats à court terme

Comme dans tous les sports d’endurance, la discipline des exercices de plein air est fondamentale. Faites une liste sur votre téléphone portable avec vos petits objectifs et travaillez pour les atteindre. Créez-en un nouveau pour chaque objectif atteint. De cette façon, vous obtiendrez des résultats à court terme et les chances d’abandonner sont encore plus faibles.

8. Surveillez vos performances

Contrôlez la distance que vous parcourez, l’énergie que vous consommez et les calories que vous brûlez à chaque course. Les résultats positifs seront suffisamment stimulants pour que vous vous efforciez d’aller toujours plus loin, littéralement.

9. Régime alimentaire de quoi ?

Les glucides, ou simplement les hydrates de carbone, sont la principale source d’énergie du corps, mais ils sont souvent considérés comme des ennemis dans la lutte contre le surpoids. Même ceux qui veulent perdre du poids doivent garder à l’esprit que le corps en a besoin, même pour mieux se porter. Par conséquent, en plus de s’hydrater beaucoup, essayez de maintenir une alimentation équilibrée. Vous pouvez manger n’importe quoi, il suffit de faire attention à la quantité.

10. Ne pas être ennuyeux

Même si certains professionnels vous indiquent de faire de l’exercice sans écouter de musique pour augmenter votre concentration sur la respiration, la posture et la marche, ne vous privez pas de ce petit plaisir. Les exercices en plein air peuvent parfois être solitaires, et si la musique vous aide à accomplir votre entraînement plus facilement, mettez en place une liste de lecture puissante sur votre mobile et allez-y !

Comment bien taper la balle de golf ?
Les secrets pour maîtriser le paddle