Comment bien choisir son coach sportif ?

coach sportif

Publié le : 15 mars 20216 mins de lecture

Toute personne souhaite se délasser et se remettre en forme en dehors de ses heures de travail et d’obligations personnelles. Voilà qui explique la croissance exponentielle du coaching sportif qui fait de plus en plus d’adeptes en France. Quelle est l’ampleur de ce phénomène récurrent depuis la dernière décennie et quels sont les critères pour faire le meilleur choix concernant son entraîneur personnel ?

Coach sportif : un métier prometteur

Appelé également « personal sport trainer », le coach sportif professionnel que vous pouvez retrouver sur des sites dédiés comme mustcoach.com, est un diplômé spécialisé en sport et en remise en forme. Pour en devenir un, il faut être titulaire d’une carte professionnelle et d’un diplôme agréé par l’État. De plus, le coach devra disposer soit du statut d’indépendant soit être inscrit à un organisme public ou privé comme l’agence des coachs sportifs. L’instructeur sportif doit fournir, pour pouvoir exercer, une certification qui est l’un des diplômes suivants :

  • Brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport
  • Science technique des activités physiques et sportives
  • Diplôme d’études universitaires scientifiques et techniques avec pour mention « Métiers de la forme » ou DEUST
  • Brevet des métiers de la forme

Toutefois, ces titres de qualification n’assurent pas toutes les aptitudes requises pour le coaching sportif. Cela génère beaucoup de charlatanisme vu que cette appellation « entraîneur sportif» est juridiquement inexistante. Ce qui implique que sa pratique ne requiert aucun diplôme. Il est, dès lors, impératif, de mener au mieux sa petite enquête pour éviter les faux coachs et leurs programmes dépourvus de compétences homologuées.

À consulter aussi : Les critères essentiels pour choisir sa salle de sport

Critères de sélection pour avoir le meilleur coach

L’entraîneur sportif se propose de mettre sur pied un programme progressif et de l’adapter à chacun de ses clients suivant ses disponibilités, sa condition physique et mentale et ses objectifs. Il existe 3 formules principales pour le coaching sportif : coach à domicile ou dans un lieu choisi par le client, coach en ligne et Visio coaching, la modalité la plus répandue étant celle du coach à domicile. Avant de se lancer dans le choix d’un éducateur physique, il faut prendre en compte quelques considérations importantes. Commencer par le bouche-à-oreille en jaugeant les différents avis à propos de la qualification de tel ou tel coach notamment au moyen du retour client. Par ailleurs, serait-il judicieux d’éplucher les annonces internet sur les agences de coaching en étudiant la pertinence des offres proposées ainsi que leur rapport qualité/prix. Après quoi, le client potentiel peut s’adresser directement au coach présélectionné pour discuter de ses compétences, du choix des horaires, du matériel mis à disposition, etc. Cet entretien préalable aboutit alors à une rencontre réelle pour voir si le feeling est bon et disserter sur les détails du programme sur-mesure adapté aux exigences et au profil du client.

Optimiser son entraînement sportif : choix des meilleures formules

Lors de la rencontre initiale, le premier geste à effectuer, après les présentations conventionnelles, est de demander au moniteur physique sa carte professionnelle et l’intitulé de son diplôme et/ou ses titres de qualification. Il faut être très scrupuleux dans la vérification du niveau de son entraîneur personnel car certains imposteurs ont pignon sur rue. Le client se met d’accord alors sur le prix et le calendrier choisi pour les séances soit à domicile soit dans un autre lieu privilégié par le pratiquant. À cet instant-là, le client peut sentir si ce coach sportif à domicile est performant ou pas tout à fait. Le cas échéant, il réajustera certains détails avec son préparateur pour qu’il lui soit le plus profitable possible. Or, si vraiment la collaboration échoue, se tourner vers d’autres prestataires sportifs qu’on trouve facilement dans les grandes villes de France. Soit dit en passant, le salaire moyen du professeur physique dépend de sa renommée et de son expérience, du nombre de ses clients et de son statut (indépendant ou affilié à une société). Généralement, la rémunération se situe entre 1400 et 1800 euros par mois.

Les bonus de l’entraînement sportif

Bénéficier des services d’un animateur physique personnalisé comporte moult avantages et non des moindres. En premier lieu, le coach est intégralement au service de son client contrairement à une salle de sport ou un centre de remise en forme, où il doit jongler entre plusieurs élèves. Cela permet au particulier d’avoir un planning 100 % personnalisé et donc adapté au mieux à ses objectifs et à ses besoins, que ce soit en matière de temps, de forme physique, de morphologie, de nutrition, de mode de vie ou d’état d’esprit. À titre d’exemple, si la personne est du genre à procrastiner et à grignoter, le coach pourra lui proposer des exercices progressifs et en douceur pour l’amener à plus de motivation. Et, pour cause, le personal trainer, outre ses aptitudes en matière de remise en forme et de nutrition, a souvent une spécialité supplémentaire et des connaissances surtout pour le développement personnel. Les autres privilèges, bien évidemment, s’articulent autour de la nette amélioration de la santé et de l’état psychique avec beaucoup plus de joie et de paix intérieure. À la faveur de cet accompagnement sportif individualisé, le pratiquant, en plus de voir ses problèmes de santé diminuer voire disparaître, se sent bien plus énergique. Enfin, le bénéfice le plus recherché est, sans conteste, la perte de poids en contrepoint avec l’affinement ou la musculation de la silhouette donc la quête éternelle de beauté.

Plan du site