Quelles différences entre l’Airsoft et le Paintball ?

airsoft

Contrairement aux idées reçues, le paintball et l’airsoft sont, de par leurs règles, des loisirs distincts. Il s’agit de deux jeux qui s’apparentent à des simulations de scénarios de guerre. Ces jeux ont donné lieu à diverses idées et répondent aux besoins des amateurs d’activités en plein air. Vous trouverez dans ce qui suit les caractéristiques qui distinguent le paintball de l’airsoft.

Les équipements nécessaires pour l’airsoft et le paintball

L’origine de l’airsoft remonte aux années qui ont suivi la Seconde Guerre mondiale. Il est le résultat d’une disposition légale qui a été introduite au Japon à la suite de cette tragédie mondiale. Celle-ci interdisait strictement la possession et l’utilisation d’armes à feu par la population japonaise. Conformément à cette interdiction, une collection de répliques d’armes à feu a été créée pour les jeux récréatifs. La plus grande différence entre le paintball et l’airsoft réside dans la nature des armes utilisées. Dans le cas de l’airsoft, les participants utilisent une réplique d’airsoft fonctionnant avec des billes en plastique. Ces petites boules sont également souvent fabriquées à partir de matériaux biodégradables. Contrairement aux munitions d’une arme réelle, les armes utilisées dans le paintball libèrent des billes de peinture. Il existe également une différence dans les tenues portées par les joueurs dans ces jeux. Les concurrents de l’airsoft portent une tenue presque identique à celle d’un vrai soldat. En revanche, les joueurs de paintball portent une tenue moins formelle.

Les lieux pour pratiquer l’airsoft et le paintball

Il existe une distinction remarquable entre les zones dédiées au déroulement de chacun de ces loisirs. Pour le paintball, des zones spéciales adaptées à la pratique de ce loisir ont été créées. Afin de créer plus d’attrait pour les participants et les spectateurs, ces zones ont été aménagées avec des clôtures, des abris en dur et bien d’autres supports. Il n’existe pas de zone spéciale pour l’airsoft. Les activités se déroulent sur un terrain nu en pleine nature. Pour éviter les risques, les joueurs sont soumis à des restrictions. Des mesures de sécurité peuvent également être mises en place en ce qui concerne l’occupation du terrain de jeu. Par exemple, des panneaux peuvent être installés pour protéger les promeneurs du danger.

Les règles et principes du paintball

Le paintball trouve son origine dans une histoire racontée par des bergers australiens. Ils ont décidé de différencier les animaux et ont eu l’idée d’appliquer une marque bien visible sur chacun d’eux. Pour ce faire, ils ont utilisé des pistolets avec lesquels ils ont appliqué de l’encre indélébile sur chaque animal. Cette pratique de marquage des animaux s’est ensuite étendue à d’autres territoires, dont les États-Unis. De cette propagation est née l’idée d’en faire un jeu, dont le principe est d’opposer deux adversaires. Dans ce jeu, le tireur dispose de pistolets de paintball pour se lancer de la peinture. Chaque équipe tente de gagner la partie en marquant son adversaire avec de la peinture se trouvant à l’intérieur des cartouches. À ce jour, le paintball n’est pas autorisé dans de nombreux pays pour un certain nombre de raisons. L’une d’entre elles est qu’il est considéré comme un jeu militaire. Dans les pays où il est autorisé, les magasins d’armurerie de paintball sont soumis à une réglementation. Il est par exemple interdit aux joueurs d’utiliser un viseur à point rouge pour un tir sportif.

Les règles et principes de l’airsoft

L’airsoft s’apparente au paintball mais est en réalité une simulation de guerre. Il consiste en la représentation de scénarios prévus par les organisateurs. Ce jeu se pratique sur de grands espaces en plein air. Les joueurs utilisent des répliques d’armes telles que des fusils ou des carabines. Elles permettent de tirer des billes d’un diamètre maximal de 6 millimètres. La pratique de l’airsoft est également soumise à certaines réglementations. Par exemple, si l’activité doit être pratiquée sur un terrain, il faut d’abord obtenir l’autorisation du propriétaire. Compte tenu de l’utilisation de fusil d’airsoft, le non-respect des règles de conduite peut entraîner des dommages. Pour les amateurs d’airsoft, la meilleure option est d’organiser des activités de team building. Ces activités offrent de nombreux avantages à tous les membres d’une équipe. En restant unis, ils seront en mesure de développer une tactique de guerre gagnante.

Les bienfaits de l’électrostimulation
Sous quelles formes consommer le CBD ?