Problèmes de sommeil : quelles solutions ?

Problemes de sommeil

Publié le : 06 mai 20197 mins de lecture

L’insomnie peut avoir diverses origines dont les plus communes sont liées à des facteurs physiques, environnementaux, psychologiques, pathologiques et parfois on parle d’insomnie psychophysiologique. On notera également la dépression et une envie fréquente d’uriner durant la nuit comme étant des facteurs troublant le sommeil. Souvent, les femmes sont les plus affectées du fait qu’elles subissent constamment des changements hormonaux durant leur cycle. Le sommeil chez l’enfant peut être aussi perturbé par un environnement non adapté à ce dernier. Il est alors important de connaitre quelques règles pour retrouver un bon sommeil de qualité. Si toutefois, les troubles persistent, il est important de consulter un médecin.

L’impact de bien dormir

Un manque de sommeil passager peut se produire au moins une fois par mois, sans pour autant affecter l’état général. En revanche, un manque de sommeil chronique est un réel problème qui peut entrainer des difficultés de concentration durant la journée. En effet, ce phénomène provoque une somnolence importante à l’école, au bureau et le plus dangereux est pour celui qui conduit un véhicule. Un mauvais sommeil engendre souvent des sources d’angoisse à cause des désagréments qu’il produit. C’est dans cette optique qu’il est primordial de dormir toutes les nuits à des heures raisonnables. Pour avoir plus d’informations à ce sujet, il est possible de consulter l’adresse suivante : www.sommeilderoi.com. Un enfant de moins de 5 ans doit dormir en moyenne 13 heures par jour. Le cycle de sommeil d’un adolescent doit durer pas moins de 10 heures par nuit. Et chez l’adulte, la durée idéale pour dormir est entre 7 à 9 heures par jour. En France, l’insomnie touche près de 18 % de la population.

À consulter aussi : La luminothérapie, intérêt chez le sportif

L’insomnie : qu’est-ce que c’est ?

L’insomnie est la réduction de la durée normale du sommeil qui engendre la diminution sur la qualité de vigilance au lendemain. C’est un réel problème de sommeil pour beaucoup de personnes. Les causes peuvent être multiples pour ne citer que les difficultés d’endormissement, des réveils nocturnes, des fringales nocturnes ou encore un réveil beaucoup trop tôt le matin. Le sommeil sera dans ce cas non réparateur. Au réveil, l’on ressent de la fatigue importante comme si l’on n’a dormi que quelques minutes. On devient aussitôt irritable suivi de divers sauts d’humeur. On peut classifier l’insomnie en 2 catégories : l’insomnie passagère ou ponctuelle et l’insomnie chronique. Le premier cas est sans conséquence majeure, tandis que le deuxième nécessite d’être pris au sérieux.

Les diverses solutions possibles

Lorsque l’insomnie devient chronique, à raison de plusieurs nuits blanches constatées en seulement un mois, il est crucial de consulter un médecin. Dans ce cas, les traitements imposés seront médicamenteux. Le but étant de régulariser progressivement le cycle de sommeil. On notera que les médicaments utilisés doivent être de courte durée pour éviter les accoutumances. Ils impactent directement sur l’activité du cerveau pour faciliter l’endormissement et rectifier les troubles de sommeil. Les plus prescrits sont notamment les benzodiazépines, les antihistaminiques, les neuroleptiques hypnotiques et les anxiolytiques. Il est important de souligner que ces traitements se font uniquement sur ordonnance.

Dans le cas où les somnifères n’ont pas donné le résultat espéré, il est possible de recourir à des solutions naturelles. Au premier rang, on a la mélatonine dit également « hormone du sommeil ». Elle est produite de façon naturelle par l’organisme en présence de l’obscurité. En effet, cette dernière informe le cerveau que c’est le moment de trouver le sommeil. De la même manière, il est alors indispensable de dormir dans une pièce sombre et non éclairée. L’utilisation des bienfaits des plantes est également une solution pratique pour avoir un bon sommeil. On note à sujet la phytothérapie à base de plantes sédatives comme l’aubépine, la passiflore, la valériane, le pavot jaune de Californie, la mélisse, la fleur d’oranger et le houblon qui sont tous favorables en cas de troubles du sommeil. Toutefois, il est nécessaire de disposer d’un avis médical avant de se lancer dans la phytothérapie.

L’homéopathie s’avère être aussi efficace pour soigner les insomnies chroniques et passagères. Le Passiflora est le plus indiqué dans ce domaine, à prendre avant de se coucher. Il agit directement sur les origines du trouble afin que l’on puisse mieux dormir. Les huiles essentielles ont également leur place parmi les solutions naturelles contre l’insomnie. Pour retrouver un sommeil de qualité, les huiles essentielles les plus utilisées sont celles à la lavande, la mandarine, au cumin, à la marjolaine et au bois de rose. Pour profiter de leur bienfait, certaines sont à utiliser pour réaliser des massages soit pour être diffusées à travers la chambre à coucher. Il est à noter que les femmes enceintes et les enfants de moins de 12 ans ne peuvent pas bénéficier des vertus de l’aromathérapie.

Les mesures préventives

Il est possible de lutter contre l’insomnie en adoptant des gestes à titre de prévention. La première règle est de pratiquer des activités physiques au moins 30 minutes par jour. Seulement, il ne faut pas le faire durant les heures proches de l’heure prévue pour se coucher. Manger léger le soir est également impératif pour stimuler la production de mélatonine. Cependant, il faut veiller à ce que le repas soit riche en glucide et pauvre en protéine pour ne pas avoir à recourir à des fringales nocturnes. Les boissons à base de caféine sont aussi à proscrire, au moins 4 heures avant le coucher.

Il est important d’instaurer un rituel de coucher dans une ambiance 100 % détente. On peut par exemple faire de l’automassage, du yoga, de la lecture ou écouter de la musique douce. Un autre point essentiel est d’éviter de s’exposer aux écrans avant de dormir comme le fait de regarder la tablette, la télévision ou le Smartphone. Les yeux seront plus stimulés et provoquent des difficultés d’endormissement. Et pour être certain de bien dormir, il faut choisir des vêtements plus confortables la nuit et garder les pieds au chaud. Ce qu’il faut éviter ce sont les vêtements trop serrés. Et enfin, il a été prouvé scientifiquement que boire du lait avec du miel est efficace pour trouver le sommeil rapidement la nuit ainsi combattre l’insomnie.

Plan du site